Blog en pause

16012008

Pour cause de stage en Inde, je ne mettrais pas régulièrement d’articles sur ce blog jusqu’a fin Juin.

En attendant, vous pouvez me retrouver à l’adresse suivante:

http://www.3qbc.fr/




Caché

28122007

dsc083698retouch.jpg




Montmartre

20122007

dsc07885.jpg




En avant

14122007

dsc07856.jpg




Converse

6122007

210.jpg




Je peux venir sur tes genoux?

5122007

dsc00122.jpg




La stratégie Ender – Orson Scott Card

2122007

 

917031.jpg

 

4ème de couverture: 

Il y a cinquante ans, la flotte terrienne a réussi à repousser l’attaque des doryphore… Aujourd’hui pourtant, une nouvelle invasion menace.Un programme militaire pour la formation des futurs commandants de la flotte est en cours, mais le temps est compté. Parmi les élèves-officiers – Tous des surdoués, Andrew Wiggin, dit Ender, focalise toutes les attentions. Appelé a devenir un puissant Stratege, il est le jouet des manipulations supérieurs depuis sa naissance… Et cela le dépasse.Car c’est entre ses mains que repose le sort de l’humanité. et Ender n’a que six ans.

 Mon avis:

Ender est un enfant très intelligent, c’est peu être l’enfant le plus intelligent de la planète. Au début du roman, il n’a que 6 ans, et comme tout les garçons de son âge il va à lécole. Mais Andrew Wiggin (Ender) n’est pas un garçon comme les autres, Ender est peut être la personne qui contrera l’invasion imminente des doryphores.

J’ai trouvé ce livre génial (oui c’est peut être fort comme terme). Je l’ai dévoré comme je l’avais prédit. Orson Scott Card joue magnifiquement bien avec son personnage, on pourrait presque le confondre avec le général Graff qui comme lui aime Ender mais le torture. Et ils ne lui font pas de cadeaux! C’est une jolie histoire de manipulations. Pendant tout le roman Ender est manipulé et il le sait, mais ce qu’il ne sais pas c’est que c’est Orson Scott Card qui le manipule^^

Ce livre est rempli de surprise et d’inventivité. Les style de Card est très simple, fluide. On ne s’ennuie jamais. Le lecteur n’a que peu de moment de répis entre chaque rebondissement et ça du début à la fin du livre, cette fin que je ne voulais pas atteindre.




Un éléphant à Amiens

27112007

dsc02300.jpg




Triste

22112007

chiots12.jpg




Saint Jean de Luz

20112007

dsc01246.jpg







La Compagnie Melkior Théâtre |
Artisanat Energétique |
TALENT SHOW |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les petites mains de saba
| Bastos
| les toiles de Dura